Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Phr 90

  • : PHR 90
  • PHR 90
  • : Actualité politique du Territoire de Belfort Cantonales 2011 Vie municipale
  • Contact

Texte libre

Le Radicalisme

Le Radicalisme est le plus ancien courant politique du pays : près de 160 ans. S'il connaît une telle longévité, c'est sans doute parce qu'il porte en lui une jeunesse sans cesse renouvelée. Ce n'est pas le moindre des paradoxes du radicalisme que de démontrer sa vigueur par le fait même de son grand âge.

Ses grands principes

Equilibre entre Libertés individuelles et Solidarité nationale :

  • La Laïcité garantit à chacun une liberté de choix dans le respect des autres.
  • La Solidarité, garante d'équité sociale, crée une société véritablement active et responsable.
  • L'Humanisme mise sur le développement des qualités essentielles de l'être humain.
  • La Tolérance, garante de justice, permet d'accepter les différences conformes à la loi républicaine.
  • L'Universalisme affirme que tous les peuples doivent être représentés dans la conduite des affaires du monde.

 

        
ADRESSE DEPARTEMENTALE DE
 PHR90
    Maison du Peuple
    90000  BELFORT 

Texte libre

    Le renouveau du radicalisme de gauche, c'est à l'époque des Présidentielles de 2007.

    Christian Leblanc et Gabrielle Domin prennent contact avec d'anciens adhérents. Ils s'engagent aux municipales sur la liste socialiste menée par Bruno Kern. Aux deuxième tour, Christian Leblanc rejoint la liste d'union menée par Etienne Butzbach, UNIS POUR BELFORT.

    Le PRG du Territoire de Belfort se reconstruit. Christian Leblanc y accueille Saïd Meftah dont la personnalité a joué un rôle aux municipales de Valdoie. Puis il incite Alain Dreyfus-Schmdt à les rejoindre, car il pense que la personnalité du fils de Michel gêne certains adhérents socialistes.

   Malheureusement, le Cercle radical de Valdoie n'évolue pas et perd même un adhérent; Alain Dreyfus-Schmidt n'apporte aucune contribution au PRG

   En 2011, la fédération envisage de présenter 5 candidats aux cantonales. Christian Leblanc cède la candidature d'Offemont qui lui avait été attribuée à un nouveau venu, Allel Lounes.  Saïd Meftah, pour réduire les frais,  préfère restreindre les candidatures à quatre.Belfort Sud est abandonné.

   Aux deuxième tour des primaires, 4 membres du Bureau fédéral profitent d'un problème de santé du président pour soutenir la candidate qui n'avait pas été choisie par Le PRG. Christian Leblanc a le tort de vouloir soutenir le choix national. Alors, les contestataires le mettent en cause personnellement, sa santé ne lui permettant pas de répondre.

   Aux législatives, Dreyfus-Schmidt rejoint Mme Fleury pour barrer la route à Etienne Butzbach, candidat commun de la gauche, et Meftah contribue à la défaite de la candidate de la gauche dans la 2ème circonscription.

   Ce sont ces personnes qui ont pris par manoeuvre la direction des radicaux de gauche dans le département, avec l'aide d'un responsable national : 15000 euros, la contribution nationale qu'apportent Mme Fleury et M. Dreyfus-Schmidt aux finances du PRG, ce n'est pas négligeable.

 

 

 

Archives

1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 01:49

 

    François Hollande : la réaction des radicaux de gauche 

 

Jeudi 28 mars 2013 sur le blog officiel du PRG, planetradicale :

Le Chef de l’Etat a tenu ce soir un courageux langage de vérité aux Français et il a montré sa détermination à redresser la France. Au pouvoir depuis seulement 10 mois, le Président de la République a rappelé que ses priorités restent la croissance et l’emploi et qu’il est décidé à activer tous les leviers dont il dispose pour sortir le pays de la crise. Les Radicaux de gauche se félicitent du signal de confiance adressé aux chefs d’entreprises en soulignant les mesures importantes déjà adoptées pour la compétitivité et le pouvoir d’achat. L’engagement du Président affirmant qu’il n’y aura pas d’autres augmentations d’impôts en 2014 est aussi une grande satisfaction, car comme il l’a dit "être dans l’austérité, c’est condamner l’Europe à l’explosion" et encourager la montée des mouvements populistes.

 

Samedi 30 mars dans l'Est Républicain :

 

Saïd Meftah, président de la Fédération des radicaux de gauche, salue pour sa part "un courageux langage de vérité" et se félicite du signal de confiance adressé aux chefs d'entreprise". Il note également :"Le président affirme qu'il n'y aura pas d'autres augmentations d'impôts en 2014, car être dans l'austérité, c'est condamner l'Europe à l'explosion et encourager la montée des mouvements populistes."

 

 

 

Samedi 30 mars dans l'Est Républicain :

Saïd Meftah, président de la Fédération des radicaux de gauche, salue pour sa part "un courageux langage de vérité" et se félicite du signal de confiance adressé aux chefs d'entreprise". Il note également :"Le président affirme qu'il n'y aura pas d'autres augmentations d'impôts en 2014, car être dans l'austérité, c'est condamner l'Europe à l'explosion et encourager la montée des mouvements populistes."

On ne manquera pas de saluer l'analyse particulièrement originale du nouveau bureau départemental des radicaux de gauche. Pour connaître rapidement rapidement la position du PRG sur un événement, il est aussi possible de consulter le site national : www.planeteradicale.org 

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 00:41

JMBfoule   A François Baroin qui déclare à l'Assemblée que la gauche a pris le « pouvoir par effraction en 1997 », je rappelle que la « gauche plurielle » est arrivée au pouvoir démocratiquement après la dissolution décidée par le Chef de l'Etat d'alors, Jacques Chirac.

   La fébrilité de la majorité à l'approche des échéances électorales de 2012 n'excuse pas ce type de propos contraires à nos valeurs républicaines et démocratiques.

   J.M. Baylet, président du Parti radical de gauche

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 18:30

COMMUNIQUE

Par Jean-Michel BAYLET, président du Parti radical de gauche

 

JMB Seignosses2   Le plan de rigueur présenté par le Premier Ministre ce lundi fait à nouveau peser l’essentiel des efforts sur les plus modestes et sur les classes moyennes en épargnant les plus riches, sans choisir clairement entre politique de relance et politique de rigueur.

   Le gouvernement renonce une nouvelle fois à s’attaquer aux principales niches fiscales. Il procède par petits coups de rabots et par ajustements là où il faudrait une refonte globale du système.

   L’absence de lisibilité de ces mesures risque de miner un peu plus la confiance de nos concitoyens dans l’avenir.

Repost 0
Published by Président PRG du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 11:33

   Les élections sénatoriales du 25 septembre ont vu l’élection de deux sénateurs PRG.

   Dans les Hautes-Pyrénées, François Fortassin, sénateur sortant, a été réélu dès le premier tour de scrutin (avec 54,14% des suffrages).

   Dans le Lot, Jean-Claude Requier fait son entrée dans la haute assemblée, en étant également élu au premier tour (64,35% des suffrages).

   Jean-Michel Baylet, président du Parti Radical de Gauche, a adressé ses "plus chaleureuses félicitations" aux deux parlementaires.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 19:23

   D'après une déclaration de François Hollande, la gauche serait en passe de remporter la consultation de ce dimanche.

   Comme d'habitude, en pareil cas, la droite et les médias "officiels" temporisent, dans la perspective d'un résultat serré en faveur de la majorité.

   Il y a de fortes probabilités pour que la présidence du Sénat se joue au "3ème tour", dans le courant de la semaine qui commenc, en fonction des tractations qui ne manqueront pas d'avoir lieu, à droite comme à gauche.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 19:10

   Le site de France Télévisions signale une forte poussée de la gauche, notamment dans l'Ouest.

   Nos amis Fortassin et Miquel sont d'ores et déjà réélus.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 02:38

JMBfoule.JPG   Mes chers amis radicaux,     

Laissez-moi vous dire tout d’abord à quel point j’ai été heureux de vous voir aussi nombreux, aussi studieux et aussi optimistes pour ces belles journées auxquelles seul le soleil a fait défaut.

   Je remercie bien évidemment nos fédérations d’Aquitaine et des Landes qui nous accueillent et toute l’équipe des permanents du siège national qui a, comme toujours, organisé au mieux notre rassemblement...

 

A lire sur le blog de J.M. BAYLET : http://www.jeanmichelbaylet.fr

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 02:30

   Monsieur Jean-Michel BAYLET est gravement mis en cause sur le site de RUE 89. Il y est fait état de poursuites et de mises en examen le visant qui porteraient sur des faits graves.

 

   La réalité est la suivante : Trois informations ont été ouvertes il y a quatre ans au tribunal de Bordeaux. L’une vise les marchés de « frais de bouche » passés par le Conseil Général du Tarn-et-Garonne. Monsieur Jean-Michel BAYLET n’est et n’a jamais été mis en cause dans cette affaire. Une deuxième, qui visait l’utilisation d’une voiture du Conseil Général du Tarn-et-Garonne a fait l’objet d’une ordonnance de non lieu devenue définitive. La troisième concerne la fabrication du bulletin trimestriel d’information du Conseil Général du Tarn-et-Garonne pour les années 2001 à 2005 dans laquelle Monsieur BAYLET a été mis en examen pour favoritisme car, à ce qu’il comprend, il lui est reproché de ne pas avoir mis en concurrence plusieurs entreprises pour la fabrication des deux derniers numéros du trimestriel. Cette instruction a été terminée le 23 juin 2009. Aucun élément n’est intervenu depuis et Monsieur Jean-Michel BAYLET a chargé son avocat, Maître Jean-Yves DUPEUX, de solliciter un non lieu.

 

   Telle est la réalité. Toute autre information relève de la diffamation contre laquelle Monsieur Jean-Michel BAYLET a chargé son avocat d’engager des poursuites.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 02:42

   L'Université d'été du Parti radical de gauche s'est tenue à Seignosse, dans les Landes.

   L'occasion pour les militants de surfer sur le programme radical qui sera porté par notre président, Jean-Michel BAYLET, à l'occasion des primaires citoyennes.

IMGP3854.JPG

Jean-Michel BAYLET à la tribune de l'Université d'été

 

IMGP3839.JPG

L'intervention d'un élu radical pendant la tenue d'un atelier. Sur la tribune, on reconnaît Jean-Michel Baylet, Sylvia Pinal, député du Tarn-et-Garonne et un peu plus loin, Roger-Gérard Schwartzenberg, président d'honneur du PRG.

 

 

 

Pendant le repas de gala : Jean-Michel Baylet entouré d'Allel Lounes, du B.F(photo supprimée à la demande de l'intéressé). du PRG 90 et de Christian Leblanc, président fédéral du Territoire de Belfort.

 

 

 

Allel Lounes (photo supprimée à la demande de l'intéressé)  et Jean-Daniel Reber en compagnie de la présidente nationale des Jeunes Radicaux de Gauche.

 

IMGP3851

L'arrivée de Jean-Michel Baylet pour son discours de clôture. De face, on reconnaît Gérarg Charasse, le député de l'Allier.

 IMGP3852.JPG

 La tribune au moment de la clôture de l'Université d'été.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 12:22

JMB1.jpg   Jean-Michel Baylet, président du Parti Radical de Gauche et candidat aux primaires citoyennes, constate que le gouvernement s’est enfin résolu à remettre en cause une partie des cadeaux fiscaux consentis depuis 4 ans. Même si elles sont encore timides, les mesures annoncées par François Fillon étaient nécessaires. Après quatre ans de dérapage des déficits publics, il était plus que temps que le gouvernement se décide enfin à redresser la barre.

   La taxation exceptionnelle des plus hauts revenus et le coup de rabot sur les niches fiscales qui profitent aux plus grandes entreprises vont dans la bonne direction. Il conviendra de les compléter lors du débat parlementaire et le président du Parti Radical de Gauche espère que le Gouvernement se montrera ouvert aux propositions de l’opposition.

   L’objectif doit être de concilier l’assainissement de nos finances publiques avec la préservation de la croissance grâce à des mesures ciblées sur les dépenses fiscales inutiles.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Actualité politique
commenter cet article

Articles Récents