Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Phr 90

  • : PHR 90
  • PHR 90
  • : Actualité politique du Territoire de Belfort Cantonales 2011 Vie municipale
  • Contact

Texte libre

Le Radicalisme

Le Radicalisme est le plus ancien courant politique du pays : près de 160 ans. S'il connaît une telle longévité, c'est sans doute parce qu'il porte en lui une jeunesse sans cesse renouvelée. Ce n'est pas le moindre des paradoxes du radicalisme que de démontrer sa vigueur par le fait même de son grand âge.

Ses grands principes

Equilibre entre Libertés individuelles et Solidarité nationale :

  • La Laïcité garantit à chacun une liberté de choix dans le respect des autres.
  • La Solidarité, garante d'équité sociale, crée une société véritablement active et responsable.
  • L'Humanisme mise sur le développement des qualités essentielles de l'être humain.
  • La Tolérance, garante de justice, permet d'accepter les différences conformes à la loi républicaine.
  • L'Universalisme affirme que tous les peuples doivent être représentés dans la conduite des affaires du monde.

 

        
ADRESSE DEPARTEMENTALE DE
 PHR90
    Maison du Peuple
    90000  BELFORT 

Texte libre

    Le renouveau du radicalisme de gauche, c'est à l'époque des Présidentielles de 2007.

    Christian Leblanc et Gabrielle Domin prennent contact avec d'anciens adhérents. Ils s'engagent aux municipales sur la liste socialiste menée par Bruno Kern. Aux deuxième tour, Christian Leblanc rejoint la liste d'union menée par Etienne Butzbach, UNIS POUR BELFORT.

    Le PRG du Territoire de Belfort se reconstruit. Christian Leblanc y accueille Saïd Meftah dont la personnalité a joué un rôle aux municipales de Valdoie. Puis il incite Alain Dreyfus-Schmdt à les rejoindre, car il pense que la personnalité du fils de Michel gêne certains adhérents socialistes.

   Malheureusement, le Cercle radical de Valdoie n'évolue pas et perd même un adhérent; Alain Dreyfus-Schmidt n'apporte aucune contribution au PRG

   En 2011, la fédération envisage de présenter 5 candidats aux cantonales. Christian Leblanc cède la candidature d'Offemont qui lui avait été attribuée à un nouveau venu, Allel Lounes.  Saïd Meftah, pour réduire les frais,  préfère restreindre les candidatures à quatre.Belfort Sud est abandonné.

   Aux deuxième tour des primaires, 4 membres du Bureau fédéral profitent d'un problème de santé du président pour soutenir la candidate qui n'avait pas été choisie par Le PRG. Christian Leblanc a le tort de vouloir soutenir le choix national. Alors, les contestataires le mettent en cause personnellement, sa santé ne lui permettant pas de répondre.

   Aux législatives, Dreyfus-Schmidt rejoint Mme Fleury pour barrer la route à Etienne Butzbach, candidat commun de la gauche, et Meftah contribue à la défaite de la candidate de la gauche dans la 2ème circonscription.

   Ce sont ces personnes qui ont pris par manoeuvre la direction des radicaux de gauche dans le département, avec l'aide d'un responsable national : 15000 euros, la contribution nationale qu'apportent Mme Fleury et M. Dreyfus-Schmidt aux finances du PRG, ce n'est pas négligeable.

 

 

 

Archives

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 05:23

   Dans la 2ème circonscription du Territoire de Belfort aux legislatives, Saïd MAFTAH fait la pige à Gérad CRETIN (Extrême droite).

   A gauche, il dépasse le score de Mme PETITOT (Lutte Ouvrière). C'est déjà çà !

   Mais si les candidats de gauche avaient voulu neutraliser Damien MESLOT, il leur aurait suffi de passer (et publier) un accord intelligent.

   Arrivée en tête avec plus de 41%, Anne-Marie FORCINAL pouvait jouer le coup au 2ème tour contre son adsversaire de l'UMP. Malheureusement, elle n'a pas su négocier l'union nécessaire avec qui qui pouvait la suivre.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 05:08

1er tour

 

1ère circonscription                                         %                    2ème circonscription

 

Inscrits                                     47187                                      47783                                      %

Votants                                    28539                                      28539                                        59.73

Exprimés                                  28132                                      28024                                        98.20

 

FORCINAL (PS)                      8822                31.36               FLEURY (DVG)         1862      6.64

PEDROCCHI (EELV)                936                   3.33               BUTZBACH (MRC)   8403    29.99

ARCHAMBAULT (FN)           4298                 15.98                 JEUDY (EELV)          1163     4.15

MEFTAH (PRG)                         293                  1.04                 ZUMKELLER (PRV) 8502   30.34

MESLOT (UMP)                    11317                40.23                 BOUHMADOU (RC)   593     2.12 

CRETIN ( EXD)                          245                  0.87                 ROY (FN)                  4921   17.56  

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 21:39

Le Secrétaire général                                                                            Belfort, le 30 mai 2012

 

 

 

                                                                    COMMUNIQUE

 

 

   Le Bureau de la fédération PRG du Territoire de Belfort s’est réuni le 29 mai 2012.

 

   Il a été informé que le président fédéral s’est adressé aux instances nationales le 23 mai pour savoir si des candidats avaient été désignés aux législatives dans le Territoire de Belfort… Aucune réponse ne lui est parvenue. Quant à la demande instante de M. MEFTAH de bénéficier d’aides financières, le président a transmis le 25 mai son appui à cette démarche si toutefois le Bureau national avait investi ce candidat potentiel. Ce courrier n’a eu aucune répercussion.

 

   Dans la situation, le Bureau fédéral du PRG s’en tient aux décisions prises lors de l’Assemblée générale extraordinaire : les Radicaux de gauche du Territoire de Belfort ne présentent pas de candidat aux législatives dans la 1ère circonscription. L’initiative de M. MEFTAH n’a pas été confirmée officiellement au département. Le Bureau fédéral lui demande donc de juger l’opportunité de sa démarche.

.

   Pour la 2ème circonscription, il se félicite du fait que la candidate désignée par l’Assemblée générale a renoncé à se maintenir. Cela évitera de mettre en cause l’unité au sein de la future majorité présidentielle.

 

   Il appelle les Radicaux et les sympathisants à soutenir la candidate ou le candidat commun au P.S., au MRC et au PRG.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 10:06

 

 Gab1

 

 

 

 

Gab2

Gabrielle DOMIN, Trésorière du PRG 90, a été encouragée par Joëlle DUSSEAU, vice présidente du PRG chargée de "Femmes PRG", pour se présenter afin que soit respectée la règle de la parité dans ces élections.

Repost 0
Published by B.F. du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 22:43

   L'échec de Jean-Pierre Chevènement dans la seconde circonscription et celui d'Anne-Marie Forcinal dans la première nous attristent profondément.
   Dans notre département, potentiellement sinistré au plan économique, les électeurs n'ont pas su prendre la mesure des enjeux. Ils n'ont pas senti non plus le vent des boulets : le projet des quatre franchises au plan de la santé et le passage prochain de la TVA à 24.9%. Ou peut-être ont-ils cru à la promesse sarkozyenne selon laquelle le coût de la vie n'en sera pas affecté ?
   Par chance pour la démocratie, l'Assemblée nationale sera dotée d'une opposition digne de ce nom.
   Nous saluons au passage l'élection de notre ami Pierre Moscovici à Audincourt et celle de Jean-Michel Villaumé en Haute-Saône.
   Dans le Territoire de Belfort, de vieux contentieux au sein de la gauche et des initiatives personnelles moralement douteuses ont probablement été l'obstacle majeur à l'élection des candidats socialistes. Chez nous, plus qu'ailleurs en France encore, une "refondation" du P.S. s'impose.
   Mais pour préparer l'alternance de demain, il faudra aussi que l'ensemble des démocrates réfléchissent  à ce que devra être l'opposition de demain pour qu'elle devienne crédible aux yeux des électeurs.

   Christian Leblanc, Secrétaire Fédéral du PRG 90

Repost 0
Published by Bureau Fédéral du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 05:43

Chev--vement.JPG   La Fédération du Parti Radical de Gauche du Territoire de Belfort appelle sans ambiguïté ses AM-Forninal.JPGmilitants, ses sympathisants et tous les électeurs démocrates et républicains à faire échec aux candidats de l'U.M.P. dans notre département.
   Une majorité écrasante aux mains d'un seul parti constituerait un risque énorme pour notre démocratie.  Avant même le second tour des législatives, il est déjà question de "réformes" fiscales et sociales qui feront supporter aux moins favorisés l'effort national que le président nouvellement élu appelle de ses voeux.
   Le Territoire de Belfort a longtemps nourri une tradition de gauche. Il a fourni à la France des élus de grande envergure : un président de l'Assemblée nationale et un Ministre d'Etat reconnu unanimement pour ses qualités intellectuelles et sa probité.
   Dans la 1ère circonscription, les Radicaux soutiendront Anne-Marie FORCINAL, qui est une militante active, humaine et dévouée. Dans la seconde, ils appellent à voter pour Jean-Pierre CHEVENEMENT
   Il serait regrettable que notre département se prive de représentants d'une telle qualité.
   Le Bureau de la Fédération PRG 90

Repost 0
Published by Bureau Fédéral du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article
27 mai 2007 7 27 /05 /mai /2007 01:01

   Jean-Pierre aime bien Raymond, qui n'aime pas Yves, lequel s'entend bien avec Anne-Marie. Du coup, Raymond n'aime plus Anne-Marie, d'autant moins que Jean-Pierre aurait préféré Christian et que c'est Yves qui a pris sa place. 
   Il faut dire que Raymond aurait bien aimé Christian lui aussi. Or Michel, qui n'aime pas bien Jean-Pierre aurait volontiers favorisé Bruno, lequel ne l'aime pas beaucoup non plus. Mais comme Bruno ne veut pas faire trop de peine à Anne-Marie, il a renoncé à faire des misères à Jean-Pierre. Du coup, Michel, pas content, incite Alain à chatouiller Jean-Pierre, qui a horreur de ça.
   Comme Anne-Marie ne tient pas à ce qu'on excite le vieux lion, d'autant que Ségolène l'aime bien, elle, et qu'Anne-Marie aime bien Ségolène, Alain a été puni pour avoir écouté Michel qui voulait faire plaisir à Bruno. 
   Finalement, personne n'est content. Parce que Alain ne pourra pas souffler à Jean-Pierre la place que celui-ci aimerait bien récupérer, mais qui risque de lui passer sous le nez.
   Vous saisissez bien la situation ?
   Enfin, moi, c'est comme ça que je crois la comprendre. Et même que si ça continue ainsi, c'est Damien et son Alain à lui qui vont être bien contents.
   Les Belfortains, beaucoup moins.
   Que voulez-vous ? On ne peut pas contenter tout le monde et son père....
Christian LEBLANC, Secrétaire fédéral du PRG 90

Repost 0
Published by Bureau Fédéral du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 23:16

Chev--vement.JPG   Nous nous réjouissons de constater que Parti Socialiste et Mouvement Républicain et Citoyen ont pu trouver un terrain d'entente dans la seconde circonscription du Territoire.
   L'effet d'une discorde durable aurait été désastreux. Désormais, il est indispensable de mettre un terme à un différend qui n'a rien de politique.
   L'opinion française n'aurait pas compris que le Parti Socialiste oppose une candidature à celle de Jean-Pierre Chevènement, dont la carrière ministérielle a laissé une image de probité et de conviction. Le PRG 90 apportera son soutien plein et entier à Jean-Pierre Chevènement et à sa suppléante, Mme Bouvier.
   Christian Leblanc, Secrétaire fédéral du PRG 90 
 

L'information définitive ne nous étant parvenue qu'aujourd'hui, ce communiqué a du être modifié. L'administration du blog présente ses excuses à ses visiteurs pour l'erreur qui a précédé.

Repost 0
Published by C. Leblanc - dans Législatives
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 16:30
   La Fédération du Territoire de Belfort du Parti Radical de Gauche regrette la situation de blocage que l’on constate entre le Mouvement Républicain et Citoyen et le Parti Socialiste dans la 2ème circonscription. 
  
Celle-ci ne peut qu’être préjudiciable à l’ensemble de la gauche à Belfort, mais aussi dans tout le département. 

   Le P.R.G. souhaite qu’un accord de raison s’établisse rapidement entre les protagonistes. 

  S
'il s’agit d’éviter un problème de personnes, la Fédération du P.R.G. 90 est prête à contribuer à une solution et serait très honorée que Jean-Pierre Chevènement accepte de prendre un Radical de Gauche comme suppléant.
Repost 0
Published by Bureau Fédéral du Territoire de Belfort - dans Législatives
commenter cet article

Articles Récents